Le Projet en Détail

Une Pédagogie européenne bienveillante et exigeante


Pourquoi ce projet ?

sécurité affective  Les dernières recherches en neurosciences démontrent que les enfants peuvent entrer dans les apprentissages uniquement s’ils sont en sécurité affective. Ainsi une analyse des résultats Pisa souligne le manque de confiance des élèves français et leur peur de l'échec.


le droit à l’expérimentation et à l’erreur  Les programmes français ont changé en 2015 pour l’école maternelle, et pour la première fois ils ont mis en avant la bienveillance, le droit à l’expérimentation et à l’erreur.


améliorer les résultats scolaires  En partant de ce constat, nous avons souhaité rechercher toutes les pratiques pédagogiques qui permettraient d’améliorer les résultats scolaires en s’appuyant sur des attitudes bienveillantes.


empathie et bienveillance dans le système scolaire  Lors de nos recherches sur le sujet, nous avons trouvé que plusieurs pays avaient mis en place l’empathie ou la bienveillance dans leur système scolaire et depuis longtemps. Nous avons décidé de nous inscrire dans un projet d’échanges des bonnes pratiques avec ces pays.

Les Pays Partenaires


Pays partenaires européens pour le projet erasmus
amélioration de l'acquisition des compétences
enfant en sécurité affective

Quels Objectifs


enfant entrant dans l'apprentissage  Déterminer les démarches qui permettent aux enfants de rentrer dans les apprentissages
Posture de l'enseignant et rôle de l'enfant  Posture de l'enseignant et rôle de l'enfant
Matériel pédagogique et aménagement de la classe  Matériel pédagogique et aménagement de la classe
Aménagement du temps  Aménagement du temps
Suivi et évaluation  Suivi et évaluation
Gestion des groupes  Gestion des groupes
Prise en compte des différences  Prise en compte des différences
Place des parents  Place des parents
Autres pratiques  Autres pratiques
Réalisation d'un site internet collaboratif  Réalisation d'un site internet collaboratif avec les meilleures pratiques sous forme de vidéos, séquences, photos, forum

Les Actions du Programme


planning programme erasmus echange avec les pays européens participants

Accueil des partenaires européens  Bienvenue et présentation


En préliminaire aux premières activités pédagogiques, les élèves et leurs enseignants présentent leur école, leur drapeau national et les emblèmes du pays. Chacun souhaite la bienvenue dans sa langue nationale. Chaque partenaire choisis le support et la présentation qu'il souhaite.

Chaque partenaire est responsable de la recherche des documents, du tournage de la vidéo et du partage avec les autres partenaires.

Cette phase permet une première sensibilisation à la diversité culturelle et à la pluralité des langues. Il permet de prendre contact et de communiquer dans les écoles autour du partenariat et du projet.

le projet erasmus 2017 - 2019  Espace Projet


Tout au long du projet, chaque école mettra en place dans son établissement un espace projet. Il sera transformé et complété tout au long du projet, en fonction des activités en cours. Les documents affichés, seront de deux ordres :
- pour les enfants de l'école, un rappel des partenaires et des principaux éléments de chaque pays.
- pour les parents et enseignants : quelques éléments plus précis sur les pédagogies de chacun des participants ainsi que l'avancement du projet.

Nos perceptions de la bienveillance  Nos perceptions de la bienveillance


Cette action aura lieu en amont de la première mobilité.
Chaque partenaire devra résumer son système scolaire sur trois plans :
- quelles sont les exigences pédagogiques en fin de Maternelle?
- quelle est la place de la bienveillance dans les programmes?
- quels sont les pédagogues sur lesquelles s'appuient les pédagogies choisies par l'école?

En premier lieu, au moyen d'une série de questions nous détaillerons nos systèmes pédagogiques, les caractéristiques, les programmes, les contraintes et les libertés. Cette partie est indispensable pour pouvoir évaluer la souplesse d'adaptation et d’expérimentation dans nos classes. Le tout sera détaillé dans un tableau qui permettra de comparer nos systèmes éducatifs.

La construction d'un outil : La grille d'observation  La construction d'un outil : La grille d'observation


Lors de chacune des mobilités nous répondrons tous aux questions : Comment définissons-nous la bienveillance (l'empathie)? Comment les professionnels de l'enseignement la conçoivent et l'appliquent dans leur école? Comment dans ce cadre, maintenons-nous ou améliorons-nous le niveau d'exigence dans les apprentissages ? Les différentes réponses apportées permettront l'élaboration d'une grille d'observation. Elle sera construite de façon collaborative et n'oubliera pas de prendre en compte l'âge des enfants.

Nous élaborerons ensemble une liste de critères observables. Par exemple, dans l'aménagement de l'espace, certains items pourraient être : l'accessibilité du matériel, la sécurité, les codes de difficulté, les affichages, le degré de liberté de l'enfant dans l'utilisation du matériel, l'identification des différents espaces par l'enfant...

Une grille d'observation sera construite à chaque mobilité et complétée en fonction des apports de chacun et selon le thème que l'on étudie plus spécifiquement. Par exemple, lors de la mobilité 1, l'action C5 sera étudiée et détaillée dans la grille d'observation.

Ces grilles seront complétées après l'analyse critique des pratiques dans la classe du pays hôte. Ces différentes observations seront mises à disposition de tous sur le site internet et aideront les professionnels à analyser leurs pratiques.

Rôle des enseignants et la place des enfants  Rôle des enseignants et la place des enfants


Lors de la première mobilité, les partenaires définiront et confronteront leurs visions du rôle de chacun dans les apprentissages.

Nous analyserons le rôle de l'enseignant et des enfants dans la classe mais aussi dans la cours et dans les différents moments de la journée, à travers le filtre de la bienveillance.

Les 2 premiers jours nous construirons la grille d'observation en étudiant plus précisément la posture de l'enseignant en classe : frontale, individuelle, assise, la mise en scène, sa gestion des groupes, son approche individuelle, les aides apportées, la gestion des conflits... Nous analyserons en miroir le rôle de l'enfant, actif, en réception, en recherche. Son rôle vis à vis de l'enseignant, de ses pairs, l'autonomie et l'attitude de l'enfant. A chaque instant nous garderons à l'esprit les objectifs ambitieux d'apprentissage à l'école maternelle.

En deuxième partie, nous utiliserons cette grille d'observation élaborée collectivement pour observer les pratiques de nos partenaires dans leur classe. Elle permettra le dernier jour de la mobilité de comparer nos observations et de mettre en lumière les pratiques pédagogiques qui contribuent à la pédagogie bienveillante et exigeante que nous désirons pratiquer. Notre mise en commun étayera et complétera les items que nous avons listés dans notre grille d'observation pour la prochaine mobilité. Nous choisirons, d'un commun accord, les séquences et les pratiques qui participent à la bienveillance et qui favorisent un meilleur apprentissage.

En troisième partie, de retour dans nos classes, à la lumière de cette synthèse élaborée lors de la mobilité, chaque enseignant choisira des activités et des séquences adéquates qu'il filmera et mettra en ligne. Il pourra également réutilisé les outils découverts pendant la précédente mobilité et les mettre en pratique en classe. Chacun sera libre de la forme adoptée pour sa production. Les explications des séquences seront toutes traduites en anglais dans des documents textes. Charge à chaque partenaire de les traduire dans leur langue nationale.

Un matériel pédagogique adapté et un aménagement réfléchi  Un matériel pédagogique adapté et un aménagement réfléchi


Dans les nouveaux programmes de 2015 "L'enseignant propose des aménagements d’espace adaptés, réels ou fictifs, incitent à de nouvelles expérimentations". L'organisation de classe, des espaces est un des éléments moteurs de la pédagogie.

Lors de la mobilité 2, les partenaires définiront et confronteront leurs visions des aménagements de la classe, de l'école, voire de la cour et construirons la grille d'observation adéquate. Comment cet aménagement et l'utilisation du matériel aide à prendre en compte les envies, les acquisitions, les besoins du jeune enfant et plus généralement son bien être? Cet aménagement répond-il à son envie d'autonomie et son besoin de sécurité? Nous pourrons aussi étudier l'organisation des salles communes, ou tout lieu participant à l'enseignement.

En deuxième partie, il y aura une phase d'observation des pratiques des enseignants dans les classes. Nous analyserons l'aménagement général pour voir comment il répond aux besoins, mais aussi l'organisation de chacune des parties de la classe dans le détail. Nous regarderons comment l'enfant et le maître s'approprient les espaces et dans quelle mesure cela participe à une atmosphère positive dans la classe. Nous analyserons les consignes différenciées appliquées à un même matériel qui peuvent améliorer le plaisir de l'enfant et les compétences de bases et transversales attendues.

En troisième partie, de retour dans leur classe, chaque enseignant choisira des activités, des séquences qui montrent l'utilisation de ces espaces, avec au besoin un plan explicatif. Des vidéos pourront montrer l'utilisation de chacun de ces lieux en expliquant ou en mettant en scène les enseignants et les enfants.

Chacun devra filmer les séquences ou photographier le matériel pour les mettre en ligne sur le site. Les explications des séquences seront toutes traduites en anglais dans des documents textes. Charge à chaque partenaire de les traduire dans leur langue nationale. Les schémas d'organisations des classes ou des écoles pourront aussi être annexés.

Un aménagement du temps respectueux de l'enfant  Un aménagement du temps respectueux de l'enfant.


En première partie, lors de la mobilité 3, les partenaires étudieront l'aménagement du temps sur la journée et sur l'année et construiront la grille d'observation adéquate. Comment cette organisation peut-elle être respectueuse du rythme de l'enfant et de ses besoins biologiques? On sera également attentif aux moments de transition entre chaque activité, qui sont souvent des moments d'instabilité vécus parfois difficilement par les enfants.

En deuxième partie, il y aura une phase d'observation des pratiques des enseignants dans les classes. Nous observerons comment la journée est organisée, s'il y a de la souplesse, des contraintes, si elle répond à un rythme imposé par l'institution ou l'enseignant, et dans quelles conditions les enfants peuvent influencer ce rythme. Nous compléterons la grille d'observation qui permettra de choisir les aménagements les plus pertinents que nous souhaitons partager avec la communauté éducative.

En troisième partie, de retour dans leurs classes chaque enseignant choisira d'expliciter les aménagements du temps et les transitions avec les explications de leur intérêt. Tout document pourra être utilisé tableau, texte powerpoint, vidéo.

Chacun devra filmer les séquences ou préparer les documents pour les mettre en ligne sur le site. Les explications des séquences seront toutes traduites en anglais dans des documents textes. Charge à chaque partenaire à les traduire dans leurs langues nationales pour les mettre en ligne.

La gestion des groupes  La gestion des groupes


Cette action se fera en parallèle de l'aménagement du temps. La grille d'observation prendra ainsi en compte l'organisation des groupes classe, les décloisonnements, les échanges de service, l'alternance de travaux de groupes, individuels. Comment cette organisation améliore-t-elle les apprentissages et permet-elle de rester bienveillant vis à vis de l'enfant en gardant à l'esprit ses besoins et son âge.

En deuxième partie, il y aura une phase d'analyse des pratiques des enseignants dans les classes du pays hôte. Nous compléterons la grille en fonction de nos observations.

En troisième partie, de retour dans sa classe, chaque enseignant choisira d'expliciter le fonctionnement et l’intérêt du fonctionnement des groupes avec les explications de leur intérêt. Tout document pourra être utilisé tableau, texte powerpoint, vidéo.

Chacun devra filmer les séquences ou préparer les documents pour les mettre en ligne sur le site. Les explications des séquences seront toutes traduites en anglais dans des documents textes. Charge à chaque partenaire à les traduire dans leurs langues nationales pour les mettre en ligne.

Quel suivi, quelles évaluations?  Quel suivi, quelles évaluations?


La note du ministère nommé "Évaluation bienveillante et suivi en maternelle" insiste sur le caractère positif de l'évaluation et la mise en valeur des progrès et des démarches.

Lors de la mobilité 5, nous nous intéresserons au suivi de l'acquisition des compétences des enfants et donc à l'évaluation de celles-ci. Nous pourrons confronter suivi collectif, individuel voire seulement le suivi d'un programme sans évaluation des enfants. Quels sont les critères qui permettent d'évaluer avec bienveillance les progrès comme les difficultés d'apprentissages. Les évaluation sont-elles continues, sommatives? Il faudra bien sûr prendre en compte les contraintes de chaque système éducatif mais aussi les degrés de liberté. Mais nous essaierons de répondre à la question principale : Comment ce suivi peut-il avoir un effet positif sur la réussite de l'enfant? Sur quels éléments s'appuie l'attitude bienveillante?

En deuxième partie, il y aura une phase d'observation des pratiques des enseignants : quand et comment évaluent-ils et quels outils utilisent-ils( livret, cahier, photos) ? De quelles manières les exploitent-ils? Il sera intéressant d'observer l'auto analyse des enfants sur leurs propres apprentissages.

En troisième partie, de retour dans leurs classes, chaque enseignant choisira d'expliciter ses pratiques et les dispositifs en vigueur dans son école. Il détaillera les modalités par des explications. Les enfants seront impliqués et pourront eux-même commenter ou expliquer les outils. Les parents commenteront également leurs perceptions de ces outils. Tout document pourra être utilisé : tableau, texte, Powerpoint, vidéo..

Chacun devra filmer les séquences ou préparer les documents pour les mettre en ligne sur le site. Les explications des dispositifs seront toutes traduites en anglais dans des documents textes. Charge à chaque partenaire de les traduire dans leur langue nationale.

Prise en compte de la difficulté  Prise en compte de la difficulté


Cette action se fera en parallèle du suivi et de l'évaluation. La grille d'observation prendra ainsi en compte l'organisation des remédiations, de la différenciation pédagogique, de la prise en compte du handicap. Comment la bienveillance permet à chaque enfant de prendre du plaisir dans les apprentissages et progresser aux mieux en prenant en compte sa spécificité.

En deuxième partie, il y aura une phase d'analyse des pratiques des enseignants dans les classes du pays hôte. Nous compléterons la grille en fonction de nos observations.

En troisième partie, de retour dans sa classe, chaque enseignant choisira d'expliciter les modalités de prise en compte des difficultés d'apprentissage avec les explications de leur intérêt. Tout document pourra être utilisé tableau, texte powerpoint, vidéo.

Chacun devra filmer les séquences ou préparer les documents pour les mettre en ligne sur le site. Les explications des séquences seront toutes traduites en anglais dans des documents textes. Charge à chaque partenaire à les traduire dans leurs langues nationales pour les mettre en ligne.

Quelle ouverture de l'école sur le monde?  Quelle ouverture de l'école sur le monde?


Lors de la 5ème mobilité, nous construirons ensemble cette dernière partie en fonction de nos observations précédentes. Nous laisserons une porte ouverte sur des pratiques que nous français, coordinateurs, nous n'aurions pas imaginées et qui participent au succès d'une pédagogie bienveillante. Cette partie pourra différer selon les pays et sera construite en collaboration entre tous les partenaires.

Les 3 parties seront structurées comme les actions précédentes afin de fournir un outil d'analyse utilisable par tous.

La place des parents dans l'école  La place des parents dans l'école


Dans la note du ministère nommé "Évaluation bienveillante et suivi en maternelle", il est rappelé la nécessité de dialoguer positivement avec les parents.

En première partie, lors de la troisième mobilité, les partenaires étudieront le rôle des parents dans l'école. Nous sommes convaincus qu'une relation bienveillante avec les parents a une influence positive sur l'ambiance générale des classes. Nous observerons leur implication dans la vie de l'école, nous chercherons ensemble les dispositifs qui entraînent la mise en valeur du rôle éducatif des parents et qui induisent une meilleurs réussite des enfants grâce au regard croisé des professionnels et des parents.

En deuxième partie, il y aura une phase d'observation des pratiques des enseignants et des parents dans les classes et si besoin, en dehors des classes. Nous analyserons comment des obligations institutionnelles peuvent aussi être appliquées concrètement pour amener une ambiance de confiance entre famille et école.

En troisième partie, de retour dans leurs classes chaque enseignant choisira d'expliciter ses pratiques et les dispositifs retenus dans son école. Il détaillera les modalités par des explications. Tout document pourra être utilisé tableau, texte, powerpoint, vidéo...

Chacun devra filmer les séquences ou préparer les documents pour les mettre en ligne sur le site. Les explications des dispositifs seront toutes traduites en anglais dans des documents textes. Charge à chaque partenaire de les traduire dans leur langue nationale.

Présenter notre travail et impliquer les partenaires  Présenter notre travail et impliquer les partenaires


Cette présentation réunira enfants, parents, associations partenaires et autorités locales. Elle aura pour but d'exposer les objectifs du projet, l'implication de chacun ainsi que les retombées pédagogiques. Elle visera aussi à provoquer l'adhésion des parents qui céderont le droit à l'image de leurs enfants pour pouvoir partager et diffuser les vidéos, les photos et les travaux faits en classe.

Chaque partenaire sera responsable de sa propre présentation dans son pays. Il présentera tous les partenaires et les apports concrets des échanges. Si possible des articles seront diffusés dans les différents médias professionnels ou locaux.

Présentation intermédiaire de nos actions  Présentation intermédiaire de nos actions


Cette présentation réunira enfants, parents, associations partenaires et si possible des membres de l’Éducation Nationale (enseignants, conseillers pédagogique, Inspectrice).
Elle aura pour but d'exposer les premiers résultats de nos échanges, mais aussi les applications concrètes dans nos classes et les conséquences sur le climat scolaire et les apprentissages.

Chaque partenaire sera responsable de sa propre présentation dans son pays. Il présentera tous les partenaires et les apports concrets des échanges. Si possible des articles seront diffusés dans les différents médias professionnels ou locaux.

Conférence finale projet Erasmus  Conférence finale


Chaque pays organisera une conférence de clôture du projet. Cette présentation réunira enfants, parents, associations partenaires et si possible des membres de l’Éducation Nationale (enseignants, conseillers pédagogiques, Inspectrice).
Elle aura pour but d'exposer les résultats de nos échanges, mais aussi les applications concrètes dans nos classes et les conséquences sur le climat scolaire et les apprentissages.

Chaque partenaire sera responsable de sa propre présentation dans son pays. Il présentera tous les partenaires et les apports concrets des échanges. Si possible des articles seront publiés dans les différents médias professionnels ou locaux. Chaque partenaire devra réserver la salle à l'avance et préparer son exposition avec des affichages et des présentations adaptées (mise sous cadre, vitrines, vidéo-projection, installation), prévoir les flyers et mailings d'invitation. Il invitera aussi le public extérieur et les médias locaux.

Animations pédagogiques  Animations pédagogiques


En accord avec la hiérarchie éducative, chaque pays essaiera de participer à des animations pédagogiques adressées à la communauté pédagogique de son pays. Le but est de faire essaimer les résultats de nos échanges auprès du monde enseignant et de valoriser les solutions qui fonctionnent. On essaiera de participer modestement à la formation continue du monde enseignant et de diffuser la banque de donnée construite lors de ce projet.

L'objectif est de promouvoir une attitude bienveillante afin d'améliorer les compétences de base des élèves.

Webdesigner/Webmaster : Coclidée - Mentions